Jury

Un jury exceptionnel qui sera présent au Festival pour remettre les prix.

Kevin Delobelle

C’est un jeune producteur-réalisateur Lyonnais. Après des débuts dans le Nord de la France, c’est dans la capitale des Gaules qu’il se sentira à sa place et qu’il développera différents projets audiovisuels, comme sa structure de production  »Hana-Bi », depuis 2017.

Investi dans le cinéma émergent, Kevin organise différents événements avec l’Aquarium Ciné-Café, comme le 48h sous l’eau, un concours dédié au cinéma bis. A ce jour, il a réalisé 5 courts métrages, dont certains ont voyagé à travers le monde : Rampez (Expérimental), No Rhapsody (comédie -mockumentary), Chat (comédie), On le devient (Comédie), Dont Forget To Smile Today (Drame).

Mylène Page

Mylène Page est directrice de casting. C’est sa rencontre avec une réalisatrice, Virginie Sauveur (avec qui elle travaillera sur Virage Nord), et une directrice de production qui lui permettent de mettre un pied dans l’univers du cinéma, où elle devient chef de file, chargée du casting des figurants et petits rôles pour un long métrage.

À partir de là, tout s’enchaîne. Elle travaille sur de nombreux films : de
Je préfère qu’on reste amis, d’Eric Toledano et Olivier Nakache à Ma vie au grand air de Nicolas Herdt ou Maryland d’Alice Winocourt, elle expérimente tous les genres, même si elle éprouve une attirance particulière pour les films dits « d’auteur ». Tous les genres, mais aussi tous les formats : courts métrages (La vie secrète des jeunes de Riad Sattouf), films TV (La petite Fadette, de Michaëla Watteaux), séries (Engrenages, sur Canal +, depuis 2012 ; Scènes de ménages, sur M6). Toujours curieuse de nouvelles expériences, Mylène Page est pour la première fois jurée pour le festival Prix de Courts 2020.

Mathieu Nolhier

Lauréat 2019

Après une dizaine de courts-métrages, des heures de tutos YouTube, des notes prises devant les grands classiques de cinéma, la technique se précise ainsi que mes méthodes de tournage. Il réalise « Hélène » en 2018, qui lui vaut le prix du coup de cœur du jury au festival Prix de courts à Lyon, mon premier prix en festival.

Aujourd’hui, il est DOP (Directeur de la Photographie) sur quelques tournages et  réalise un nouveau court-métrage à Londres. L’écriture du dernier vient de s’achever, le tournage est prévu en début d’année 2020.

 

Emilie Allard

Emilie a repris en 2017 la direction du festival lyonnais Cinéma sous les étoiles.
Cet évènement en plein air, invite les spectateurs à (re)découvrir des films sélectionnés autour d’une thématique originale depuis 20 édition : « Cadavre exquis », « Slow Life », ou encore, « Que de la gueule ». 

Les plus belles programmations d’Emilie depuis 2017 ? The Straight Story, Whiplash ou bien Lost in Translation.

Cinéma sous les étoiles soutient également depuis ses débuts, les jeunes réalisateurs, en projetant leurs courts-métrages. En 2019, c’est la réalisatrice et comédienne Sophie de Fürst – en compétition actuelle au Canon Festival qui était venu présenter ses réalisations !